Prendre son pied

Prendre son pied

Il y a quelque temps, je m’étais intéressée à cette expression : « grimper au rideau ». Aujourd’hui, c’en est une autre qui retient mon attention. Une expression que vous avez forcément tous et toutes déjà entendue, à défaut de l’avoir utilisée : « prendre son pied ».

Quand on l’entend, on a souvent comme première image celle d’un nourrisson couché sur le dos, portant son pied à sa bouche avec un plaisir manifeste. Mais, comme souvent, c’est une expression qui n’est pas à prendre au… pied de la lettre.

Excusez-moi, je n’ai pas pu m’en empêcher 🙂

Le pied dont il est question ici n’a en effet rien à voir avec cette partie de notre anatomie qui se trouve à l’extrémité de notre jambe et que d’aucuns abhorrent ou adorent, c’est selon. Ou plutôt, il n’a qu’un rapport éloigné avec, puisqu’il s’agit d’une unité de mesure. D’une trentaine de centimètres. Soit la taille d’un… pied. Relativement grand, tout de même : les miens atteignent tout juste les 23 cm.

Pour trouver l’origine de « prendre son pied », il faut donc remonter au XIXe siècle et s’acoquiner avec les corsaires. Lorsque ceux-ci partageaient leur butin, l’unité de mesure utilisée pour répartir l’or entre eux était le pied.

La répartition faite, chacun d’entre eux « prenait son pied », autrement dit sa part. Ce qui en soi devait procurer un plaisir certain. Mais celle-ci leur permettait aussi ensuite, entre autres, de se payer une prostituée.

Et pourtant, pendant longtemps, l’expression « prendre son pied » avec le sens sexuel qu’on lui connaît aujourd’hui, a été réservée à la gent féminine. Parce que les femmes recevaient leur dose de sperme, considéré comme un trésor ? Allez savoir !

En tout cas, aujourd’hui, elle concerne tout le monde. Et pas besoin d’être particulièrement souple pour pouvoir l’utiliser 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

septembre 23, 2018

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.