Dans quelle étagère ? La 9 3/4

Dans le labyrinthe

Il en va des livres comme de tout le reste aujourd’hui : ils doivent entrer dans des cases. Être classés dans des catégories.

Cela peut être pratique, j’en conviens volontiers. Mais c’est aussi exaspérant ! Et pas toujours simple.

Les étiquettes se multiplient : romance, érotique, chicklit, new romance, young adult… Si encore tout le monde mettait la même chose derrière les mots, ce serait (relativement) simple, mais bien sûr, ce n’est pas le cas.

Et puis, il y a des implications inattendues que l’on ne découvre que plus tard.

Quand j’ai publié mon premier roman, Prise entre deux feux, je l’ai classé dans la littérature érotique. C’était ce qui me semblait le plus adapté. Et puis j’ai découvert que si Amazon n’avait rien contre le fait de vendre des livres portant cette étiquette, il n’avait pas forcément envie que cela soit trop visible…

Résultat : un livre absolument introuvable. En saisissant son titre dans la barre de recherche, j’étais dirigée vers des… multiprises ou des… plaques de cuisson…

Maud Eliet n’existait tout simplement pas.

Autant dire que pour être trouvé par un lecteur, mon livre avait besoin d’un vrai miracle !

Après avoir échangé avec d’autres auteurs et fouiné un peu dans les étagères de la grande librairie virtuelle, j’ai fini par changer mon livre de catégorie. Sans grand succès, je dois dire, car il a bientôt été déplacé pour revenir dans celle d’origine.

Prise entre deux feux est donc un livre érotique. Enfin… pas pour tout le monde !

D’aucuns le trouvent trop doux pour être classé dans cette catégorie. Trop sensuel. Pas assez hard. Manquant de « croquant ».

L’étiquette de new romance, voire de young adult, serait plus adaptée.

Pourquoi pas ? Comme je le disais déjà précédemment, il y a érotique et érotique

N’empêche que le résultat de tout cela, c’est que ce livre semble n’être à sa place nulle part. Aussi peu visible que la voie 9 3/4 dans Harry Potter pour les Moldus… Alors si vous pouviez l’aider à se faire connaître en en parlant autour de vous, je vous en serais éternellement reconnaissante 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

avril 2, 2018

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.