À votre santé, j’écris !

Devant une bière

21 h, le repas est terminé et chacun a repris ses activités. En ce qui me concerne, c’est LE bon moment de la journée. Celui où je sais que rien ni personne ne viendra me déranger.

Pas de coup de fil publicitaire impromptu, pas de visite inopinée d’un voisin, rien à regarder par la fenêtre puisqu’il fait nuit… Bref, c’est le moment de se mettre à écrire.

Je m’installe donc à mon clavier. Oui, j’écris directement sur ordinateur. Depuis des années, pour ne pas dire des décennies. C’est un réflexe. Mon clavier est presque devenu un prolongement de mes mains : j’ai l’impression qu’elles sont posées dessus la moitié de mes journées !

Bon, mes doigts sont à pied d’œuvre. J’ouvre les différents fichiers : celui de mon texte et les fiches de mes personnages. Je prépare aussi mon navigateur Internet pour toutes les petites recherches que je fais en cours de route. Vérification de l’orthographe d’un mot, repérages sur le plan d’une ville, date d’un événement…

Sur ma tête, un casque qui diffuse de la musique me permet de m’extraire un peu plus de mon environnement. Je suis capable d’écouter les mêmes titres pendant des heures. Non : j’écoute toujours les mêmes titres pendant des heures !

Pour le reste, je ne carbure ni au café ni au thé. À côté de mon ordinateur, sur mon bureau, c’est un verre de bière qui est là pour m’accompagner. Différente chaque jour ou presque. J’aime varier les saveurs et les caractères. Comme avec mes personnages !

Quand je ressens le besoin de faire une petite pause ou quand je réfléchis à la suite de ce que je vais écrire, je prends une longue gorgée. Fraîche mais pas glacée. Pétillante et savoureuse.

Rien que d’en parler, je salive… Alors, à votre santé !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

mars 11, 2018

  • Ahaha, je ne sais pas comment tu fais pour trouver l’inspiration avec la musique, je n’y arrive absolument pas. J’ai besoin que mon esprit soit « vide » pour que l’inspiration et la créativité émergent ^^ Aussi, le soir, les idées ne s’élèvent plus, seul le matin est propice à l’effervescence. Comme quoi, tous les auteurs s’inspirent différemment. PS: j’aime bien ta plume en tout cas 😉

    • Merci pour ton message (et ton appréciation de ma plume 😉 )
      C’est vrai, nous sommes tous différents et c’est à chacun de trouver ce qui lui correspond. Lorsque c’est le cas, tout va bien 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge

    Comments links could be nofollow free.