Le 13 octobre, ça peut être tous les jours !

No bra day

Octobre, c’est le mois de la sensibilisation au cancer du sein et surtout aux actions de prévention. Le fameux « octobre rose » qui me fait toujours un peu hérisser le poil des bras : comme si toutes les femmes ne pouvaient rêver que de rose…

Bref, au milieu de ce mois d’octobre, il y a la journée du 13. Aujourd’hui. La journée sans soutif. No bra day, en anglais. Un jour pour se rappeler que le cancer du sein existe, qu’il peut nous atteindre, hommes ou femmes, et nous laisser des cicatrices, voire être mortel.

Ne pas porter de soutien-gorge, c’est un moyen d’attirer l’attention sur le sujet.

Ne pas porter de soutien-gorge, c’est aussi se donner l’opportunité de penser à palper ses seins pendant la journée. Quand on sait que l’autopalpation est l’un des meilleurs moyens de dépistage, il ne faut pas s’en priver.

Ne pas porter de soutien-gorge, c’est enfin retrouver ou découvrir des sensations. Le mouvement de ses seins lors de la marche (pour la course à pied, ce n’est quand même pas le plus confortable ^^), le frottement des tétons contre le tissu des vêtements…

Si vous avez toujours porté un soutien-gorge, ce frottement peut être très excitant, voire douloureux, car les tétons deviennent très sensibles.

Si vous renouvelez régulièrement l’expérience, vous verrez que tous les tissus ne se valent pas. Certains sont beaucoup plus agréables que d’autres. Certains sont presque insupportables. D’autres vous maintiennent dans un état d’excitation qui vous amène à vous caresser dès que l’occasion se présente.

Autant dire que le 13 octobre, ça peut être tous les jours ! D’ailleurs, c’est excellent pour les seins. Alors si vous êtes tentée par l’expérience, foncez 🙂

Et n’oubliez pas de vous faire dépister.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

octobre 13, 2017

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.